Plan anti-dissémination du chikungunya

L’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine communique à propos du moustique tigre

 

 

Le moustique tigre, originaire d’Asie, véhicule des maladies telles que le chikungunya, la dengue ou le zika. Il est actuellement présent dans 30 départements de la métropole.

> Pour limiter les risques d’implantation des maladies sur de nouveaux territoires, le ministère en charge de la santé a mis en place un dispositif de surveillance qui repose sur 3 axes :

• détection précoce de la présence du moustique tigre

• surveillance des personnes contaminées

• sensibilisation des personnes vivant dans les zones où ces moustiques sont présents et actifs.

 

Le département des Deux-Sèvres ayant été recensé comme non-colonisé par le moustique tigre en 2016, l’action, en 2017, porte essentiellement sur la détection de la présence de l’insecte sur notre territoire.

> Pour effectuer un signalement, vous pouvez :

• vous rendre sur le portail  http://www.signalement-moustique.fr/

• utiliser l’application mobile i-moustique, développée par EID-Atlantique (en savoir+ sur le site http://www.eidatlantique.eu/ )

> Plus d’infos

• sur le site de l’ARS Nouvelle-Aquitaine

https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/moustique-tigre-aedes-albopictus-et-lutte-anti-vectorielle

 

• sur le site du ministère

http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement